•    
  •    
  •    

Mohammed Dib

Mohammed Dib est né à Tlemcen, dans l’Ouest algérien. Instituteur, puis comptable et journaliste pour l’organe du Parti communiste Liberté, il est expulsé d’Algérie en 1959. Il s’installe en France et commence sa carrière littéraire. Il est le premier écrivain maghrébin à recevoir, en 1994, le Grand Prix de la Francophonie de l'Académie française. Dib est celui dont Aragon disait : « Cet homme d’un pays qui n’a rien à voir avec les arbres de ma fenêtre, les fleuves de mes quais, les pierres de nos cathédrales, parle avec les mots de Villon et Péguy. »
Il meurt en 2003 à La Celle-Saint-Cloud.
En 2015, les éditions elyzad publient en poche son dernier ouvrage Laëzza.

ENTRETIENS

 

BIBLIOGRAPHIE CHEZ ELYZAD

Mohammed Dib

Login